Dans quels cas le nez de bébé peut couler ou être bouché ?

Les bébés sont très sensibles. Leur nez peut couler pour des tas de raisons. Chaque cas entraine une production excessive de mucus, qui s’écoule ensuite. Mais à cela ne constitue pas une menace grave pour la santé tant que ce n’est pas une infection. Et quand cela arrive, le bébé a du mal à respirer, et il manquera de sommeil.

Pour y remédier, un nettoyage fréquent des narines du bébé avec un mouche-bébé ou une autre méthode est plus que nécessaire, pour faire surtout disparaitre les sécrétions nasales. Il faut également vérifier et entretenir l’air pour que ce ne soit ni trop sec, ni trop humide. Évidemment, il faut aller chez le pédiatre si le problème de santé du bébé persiste. Découvrons sans attendre ces causes du nez qui coule chez un bébé.

Un rhume

rhume bébéUn rhume arrive plus facilement en hiver, notamment parce que l’air est sec. Et si cela arrive, le nez de bébé va surement couler. Il faut prendre des précautions avant que cela ne s’aggrave, causant notamment des infections bronchiques, et surtout pour que bébé puisse respirer normalement. Comme les adultes qui nécessitent des paquets de mouchoirs, les bébés ont besoin qu’on les débarrasse des mucosités nasales.

Les sérums physiologiques, les mouche-bébés et les humidificateurs deviendront vos alliés le temps que ça s’en va. Le dernier permet de rééquilibrer l’hygrométrie surtout lorsqu’on utilise le chauffage. Point de risque d’infection si vous l’utilisez comme il faut. Les mouche-bébés vous permettront d’enlever ces mêmes encombrements nasaux des narines du bébé, avec l’aide dudit sérum.

Cette infection virale, on l’appelle aussi rhinorrhée ou rhume de cerveau. Elle peut atteindre un bébé deux à trois fois dans l’année et dure deux semaines maximum. Parfois, l’écoulement va devenir jaunâtre et peut s’accompagner de toux et d’éternuement. L’infection peut se généraliser en un état grippal. Le bébé peut alors avoir une fièvre, qu’il faut montrer au médecin ou au pédiatre si elle persiste.

Une réaction allergique

nez qui coule bébéDe nombreux cas de rhinites allergiques entrainent l’écoulement du nez des bébés comme des adultes. Il peut s’agir notamment d’une allergie au pollen, aux particules antigéniques des plantes ou à la poussière. Le mucus se forme en réaction immunologique pour combattre ces intrus. On le reconnait par la périodicité de l’écoulement, toujours au cours d’une saison précise de l’année.

Parfois, la cause est d’autres substances comme les squames d’animaux (peau morte ou poil), les acariens, les moisissures, les irritants domestiques comme la fumée secondaire ou les produits chimiques. Dans ce cas, le problème sera apériodique, mais peut être prévenu.

Une infection du sinus

L’infection du sinus est une autre cause d’écoulement du nez. C’est quand une bactérie ou un virus atteint l’un des quatre groupes de cavités sinusiennes de la boîte crânienne. Comme ces cavités s’ouvrent sur les voies nasales, il y a production de mucus et le bébé aura les mêmes symptômes qu’un rhume. Cette maladie risque toutefois de durer plus longtemps, et nécessitera des soins médicaux pour partir.

Dans quels cas le nez de bébé peut couler ou être bouché ?
5 (100%) 1 vote